L' Eyre Highway - Nullarbor

L' Eyre Highway - Nullarbor

Hello,

Nous voilà début avril lorsque nous reprenons la route pour essayer en vain de trouver un boulot. Les quelques jours de vendange nous ont permis de payer l’essence pour plusieurs centaines de kilomètres.

Nous avons emprunté l’unique et seule route qui relie Adélaïde à Perth, l’Eyre Highway. C’est une longue route qui traverse la plaine de Nullarbor, où les habitants sont quasi inexistants. Durant ces trois jours de route, nous avons vu des carcasses de kangourous gisant sur la route, des aigles, un dingo et de nombreux trucks (camions). Les road train and oversize sont des énormes camions avec parfois 3 à 4 remorques et bien évidemment ils n’hésitent pas une seconde à nous doubler. Les road train peuvent avoir jusqu’à 9 remorques, plutôt impressionnant mais nous n’en avons pas vu. Il leur faut plusieurs centaines de mètres pour pouvoir s’arrêter, ils sont pour la majorité munis d’énormes pare-buffles.

Cette fameuse route côté Est est bordée d’une plaine aride et de gigantesques falaises de calcaire qui surplombent de nombreuses plages, celles-ci sont infestées de grands requins blancs…

La Nullarbor n’est pas un désert mais de la broussaille sur une terre rouge et desséchée et l’horizon s’étend à l’infini.

Nous avons changé d’état, nous sommes passés dans le Western Australia soit le plus grand état d’Australie. A la frontière entre le South Australia et le Western il y a une douane, la Quarantaine Inter-états. En Oz, il y a un danger de transporter d’une région à l’autre des fruits, des légumes et des plantes pouvant être atteints de maladies ou infectés par des insectes nuisibles. Nous avons donc dû céder nos denrées, pomme de terre, pommes, prunes, ail, oignons, etc…

Par contre ce qui est aberrant c’est que dans les supermarchés dans le Western certains fruits et légumes sont produits dans une région voisine (South Australia, New South Wales..), si on avait su on aurait caché nos provisions sous le lit. Nous avons bien compris que c’est aussi pour faire marcher le commerce local.

Pour dormir, ils nous suffisaient juste de nous arrêter où nous voulions, nous dormions dans le bush.

Pour se ravitailler il y avait des roadhouses tous les 200km environ, avec motels, superettes, douches, toilettes, etc… L’essence était de l’ordre de 1.80$ le litre sur 1500km. Soit 30 centimes plus cher par litre.

La route côté Ouest est un semi désert, de temps en temps des buissons d’arbres font leur apparition.

La plus grande ligne droite de l’Australie, 146,6km est située sur l’Eyre Highway.

Au total, nous avons passé un peu plus de 3 jours sur cette route, sans réseau. Nous n’avons eu aucuns problèmes avec notre van et heureusement car autrement nous aurions dû le laisser sur la route et continuer en stop (ce qui peut vite gâcher le voyage). Cette situation est très courante en Oz car le prix du dépannage dans ces endroits là et souvent bien plus cher que de racheter un autre véhicule. Nous avons vu quelques voitures abandonnées.

Nous avons quand même parcouru 2500km en 5 jours, la majeure partie dans l’outback (cambrousse).

Sur la route avant Nullarbor

Sur la route avant Nullarbor

L’Outback + Espérance + Albany
L’Outback + Espérance + Albany
L’Outback + Espérance + Albany
L’Outback + Espérance + Albany
L’Outback + Espérance + Albany
L’Outback + Espérance + Albany
L’Outback + Espérance + Albany
L’Outback + Espérance + Albany
Les falaises sur Nullarbor

Les falaises sur Nullarbor

Sur la route de Nullarbor

Sur la route de Nullarbor

La plus longue ligne droite d'Australie

La plus longue ligne droite d'Australie

Nous sommes ensuite arrivés à Espérance, ville bordée de criques de sable blanc aux eaux turquoise.

Le second soir de notre arrivée, nous avons dormi dans une forêt près d’un parc national que nous avons visité le lendemain. Nous étions entourés d’immenses arbres, les seuls bruits étaient celui des oiseaux et plus particulièrement des corbeaux. Vivant dehors depuis plusieurs mois maintenant, nous avons développé notre ouïe, nous savons maintenant déceler le cri de plusieurs oiseaux.

Le lendemain, nous avons découvert Cap le Grand National park. C’est un parc national qui s’étend sur 40km, il est très réputé pour Lucky Bay, plage aux eaux turquoise et où les kangourous viennent faire leur apparition. Pas de chance nous ne les avons pas vus ce jour-là. Nous sommes ensuite allés prendre un bon bain de soleil sur Helfire beach, petite crique encore une fois magnifique avec ses différentes nuances de bleu. Par la suite nous avons fait l’ascension du Frenchman Peak, petite grimpette d’une bonne demi-heure à 100 mètres de hauteur qui domine l’ensemble du parc. Et par la suite nous avons testé la conduite en van sur le sable à Le grand Beach, énorme plage. Cinq petits kilomètres ont suffi, n’allons pas créer de problèmes mécaniques.

Forest

Forest

 Lucky bay - Cap Le Grand National Park

Lucky bay - Cap Le Grand National Park

 Lucky bay - Cap Le Grand National Park

Lucky bay - Cap Le Grand National Park

 Lucky bay - Cap Le Grand National Park

Lucky bay - Cap Le Grand National Park

 Lucky bay - Cap Le Grand National Park

Lucky bay - Cap Le Grand National Park

 Lucky bay - Cap Le Grand National Park

Lucky bay - Cap Le Grand National Park

 Cap Le Grand National Park

Cap Le Grand National Park

Cap Le Grand National Park

Cap Le Grand National Park

 Cap Le Grand National Park

Cap Le Grand National Park

Helfire Beach - Cap Le Grand National Park

Helfire Beach - Cap Le Grand National Park

L’Outback + Espérance + Albany
Cap Le Grand National Park

Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park
Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park
Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Fremanch Peak - Cap Le Grand National Park

Le Grand Beach - Cap Le Grand National Park

Le Grand Beach - Cap Le Grand National Park

Le Grand Beach - Cap Le Grand National Park

Le Grand Beach - Cap Le Grand National Park

Après ça, nous sommes revenus sur Espérance, car le lendemain de notre arrivée nous n’avions rien pu visiter, il avait plu une bonne partie de la journée.

Nous avons donc pris la direction de la Great ocean drive, pour voir les plages d’eaux turquoise, en effet c’était magnifique mais nous sommes arrivés quelques minutes avant le coucher du soleil. Nous cherchions un endroit pour dormir dans les environs pour pouvoir en profiter le lendemain. Puis nous sommes tombés par hasard sur le parking d’une plage et nous avons retrouvé des potes avec qui nous avions travaillé à Mclaren Vale dans les raisins un bon mois auparavant. Nous avons passé la soirée tous ensemble. Ils étaient dans la même situation que nous, en recherche de boulot tout en profitant de visiter.

Le lendemain matin, nous nous sommes réveillés dans un cadre de rêve, devant la plage de Twilight Cove et nous avons repris la route, nous nous sommes arrêtés à Blue Heaven Beach et Observatory point.

Du bleu à n’en plus finir, des vues imprenables et de la chaleur.

Paradise !!

Twilight Cove à Espérance

Twilight Cove à Espérance

Blue Haeven Beach à Espérance

Blue Haeven Beach à Espérance

Sur la Great Ocean Drive

Sur la Great Ocean Drive

Sur la Great Ocean Drive

Sur la Great Ocean Drive

Sur la Great Ocean Drive

Sur la Great Ocean Drive

Observatory Point

Observatory Point

L’Outback + Espérance + Albany
Fitzgerald National Park

Fitzgerald National Park

Fitzgerald National Park

Fitzgerald National Park

Puis nous avons continué la route pour atteindre Albany.

Sur la route direction Albany nous avons pris un autostoppeur backpacker allemand, ça nous a permis de parler anglais tout le long du trajet. Lorsque nous sommes arrivés à Albany, il pleuvait des cordes, nous n’avons pu rien visiter. Nous sommes donc restés tous les trois à jouer aux cartes, à discuter, etc… nous nous voyons mal le laisser seul sous cette flotte. Le soir, il nous a cuisiné des apple pancakes. La nuit fut surement rude pour lui, il avait planté sa tente dans le bush, nous, nous étions bien au chaud dans notre van. Le lendemain, nous avons décidé de reprendre la route car la pluie était toujours là. Nous avons déposé Ludwig en ville pour qu’il trouve une auberge de jeunesse et nous sommes allés visiter Torndirrup national park. Nous n’avons pu voir que très peu de choses intéressantes du fait du vent et de la pluie. Nous avons quand même pu voir les Blowholes, ce sont des cavités dans la roche par lesquelles la mer s’engouffre pour en ressortir un jet puissant, c’était très impressionnant. Et l’arrêt suivant fut à Salmon pool, c’est une plage en forme de cuve où il y a des centaines de saumons qui y vivent pour le plus grand plaisir des pécheurs. Il y avait un pécheur tous les 2 mètres, ils s’emmêlaient les lignes tellement ils étaient les uns sur les autres. Nous les avons vus remonter avec des saumons énormes.

Pour ce qui fut d’Albany nous n’avons rien vu car il a plu lorsque nous y étions alors qu’apparemment c’est magnifique (sniff). Mais ça sera pour une prochaine fois, we hope so.

Torndirrup national park

Torndirrup national park

Salmon pool

Salmon pool

Ensuite nous avons pris la route direction Denmark, toujours dans l’optique de trouver un boulot. Nous avons visité la Valley of the Giants Tree, c’est un parc où poussent des arbres géants et où un pont suspendu, long de 600m et d’une hauteur de 40m permet aux visiteurs d’être propulsés aux sommets de ces arbres. Nous avons payé l’entrée extrêmement chère pour ce que nous avons vu, nous avons été très déçus, car dans les bouquins, ils disent que c’est quelque chose à faire. Il y avait par la suite, des arbres aussi grands tout le long de la route. Attrape touriste MERCI, AU REVOIR !!

Sur la route, nous nous sommes arrêtés au Diamond tree, nous avons grimpé à plus de 50 mètres sans matériel de sécurité pour avoir une vue au-dessus des arbres, très sympa à faire et gratuit.

Nous avons continué notre route, il faisait encore un temps de chien, pluie, froid (15 degrés), bienvenue l’hiver. Nous nous sommes arrêtés à Bridgetown dans un point information pour demander s’ils avaient des adresses de boulot. Gros coup de chance, nous avons trouvé du boulot dans les raisins, pour la troisième fois mais ce fut seulement pour une seule journée, sous la pluie mais une très bonne journée financièrement.

Nous avons repris notre route, nous nous sommes arrêtés dans de nombreuses fermes de pomme mais nous n’avons rien trouvé (Donnybrook, Bunburry,..)

Puis nous sommes arrivés à Perth, toujours sans travail à la clé.

Diamond Tree

Diamond Tree

Diamond Tree

Diamond Tree

Vue à 50métres de hauteur du Diamond Tree

Vue à 50métres de hauteur du Diamond Tree

L’Outback + Espérance + Albany
Bunburry sunset

Bunburry sunset

Sunset

Sunset

Retour à l'accueil